10e festival Québec en toutes lettres

Une invitation à célébrer la beauté du monde

Du 17 au 27 octobre prochain, le 10e festival Québec en toutes lettres prendra la forme d’une vaste invitation à célébrer la beauté du monde. En plus de dévoiler le thème 2019 « Pour la suite du monde », l’équipe annonce la venue de l’auteur Alexandre Jardin ainsi que le retour d’invité.e.s des éditions précédentes lors de la tenue du Cabaret souvenir. Également, plus de 70 artistes, dont un grand nombre de la région de Québec, seront convié.e.s à investir l’espace public en prélude au festival. Tous les détails de la programmation seront annoncés le 10 septembre.

La thématique 2019 : Pour la suite du monde

« À l’instar de nombreux artistes, nous nous interrogeons sur le pouvoir de la littérature et des arts pour contribuer à sauvegarder la beauté qui nous entoure, à intervenir sur l’avenir du monde et à inspirer les générations qui nous suivent », indique Dominique Lemieux, directeur du festival.   

Plus de 70 artistes invité.e.s à investir l’espace public avant le festival

En prélude au festival, une trentaine d’autrices et d’auteurs sont invité.e.s à réfléchir à la suite du monde. Leurs citations prendront place dans l’espace public au cœur de la ville, notamment par le biais d’affiches, de banderoles et de capsules audio. Pour inaugurer ce projet, le dimanche 13 octobre, quelques jours avant le coup d’envoi du festival, une vaste brigade composée d’une quarantaine d’artistes de la parole (conte, slam et poésie) ira à la rencontre du public. Un projet à suivre sur les réseaux sociaux de Québec en toutes lettres!

Le Cabaret souvenir en ouverture

Le jeudi 17 octobre, un effervescent Cabaret souvenir rassemblera des invité.e.s qui ont séduit les spectateurs au cours des éditions précédentes. On pourra revoir Joséphine Bacon, Anaïs Barbeau-Lavalette, Jean-Paul Daoust, Naomi Fontaine, Steve Gagnon, Stanley Péan, Gabriel Robichaud, Erika Soucy, Elkahna Talbi (Queen Ka) et Arleen Thibault. L’animation a été confiée à Émilie Perreault, l’autrice et animatrice de Faire œuvre utile. Ce spectacle sera présenté à l’Impérial Bell. Les billets au coût de 20 $ seront mis en vente le jeudi 1er août, sur lepointdevente.com et par téléphone au 418 641-6797, poste 3.

La visite d’Alexandre Jardin

Qui de mieux pour saupoudrer de la magie sur le festival qu’un auteur habitué à ajouter de la couleur à la vie? Alexandre Jardin, auteur prolifique connu pour son amour du Québec, participera à plusieurs événements de Québec en toutes lettres. Les détails seront dévoilés ultérieurement.

Regard sur les éditions passées

Rappelons que le festival Québec en toutes lettres est un événement qui a été créé au lendemain des festivités du 400e anniversaire de la ville de Québec alors qu’une volonté de faire de Québec une capitale culturelle prenait forme. Avec le temps, toujours soutenu par la Ville, le festival s’est articulé autour de divers thèmes :

  •          Jorge Luis Borges (2010)
  •          Réjean Ducharme (2011)
  •          Isaac Asimov et la science-fiction (2012)
  •          Gabrielle Roy et l’imaginaire des femmes (2013)
  •          Doubles et pseudos (2014)
  •          Liberté de création, liberté d’expression (2015, année d’ouverture de la Maison de la littérature)
  •          Édition noire (2016)
  •          Écrire Québec (2017)
  •          La splendeur du vertige (2018)

 

Depuis les débuts, des centaines d’autrices et d’auteurs, de toutes les générations, ont fréquenté les scènes du festival. Chacune et chacun à sa façon a insufflé de la beauté sur Québec, maintenant devenue ville de littérature UNESCO. Au fil des ans, Gilles Archambault, Margaret Atwood, Chrystine Brouillet, Fabien Cloutier, Francis Desharnais, Stéphane Dompierre, Louise Dupré, Nancy Huston, Suzanne Jacob, Dany Laferrière, Antonine Maillet, Martin Michaud, Pierre Morency, Claude Péloquin, Kim Thúy et tellement d’autres ont façonné le festival. De nombreux artistes, musiciennes et musiciens, comédiennes et comédiens ont magnifié les œuvres de ces autrices et auteurs. Des chercheuses et des chercheurs, des journalistes et des spécialistes en tous genres ont participé à des tables rondes et à des rencontres avec le public. Des expositions, des projections et des activités familiales ont toujours complété la programmation.

Québec en toutes lettres est une initiative de L’Institut Canadien de Québec rendue possible grâce au soutien précieux de la Ville de Québec et à l’appui de nombreux partenaires.